Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Korlak le Dim 2 Juil 2017 - 0:46

Korlak n'avait pas dénier sourrire même un tous petit peu depuis le précédent contrat,des gosses mort ? Ensardiné dans une cage beaucoup trop petite ? Un gal'karu amnésique ? Tous ça ne semblait pas tant l'affecté que ça pourtant comme si ce n'était rien de plus qu'un petit coup au coeur dans une vie de dure labeur.

En souffrait t'il en réalité ? Aller s'avoir de toute façons il n'avait quasiment rien dit durant la mission et une fois rentré il c'est empressé de repartir discretos a son propre ''camp'' retrouver ces précieux cabots,seule compagnie qu'il appréciait après ''Une journée merdique a souhait !'' ''Parfois je déteste cet saloperie de boulot...'' Dit'il en ce bourrant la gueule installé au milieu des gigantesques canidé,l'air l'as et de mauvais souvenir en tête il passera le plus clair de son temps seul avec la meute comme a son habitude.

________________________________________
''Du sang,des tripes et encore une journée bien remplie...''
avatar
Korlak
Mercenaire
Mercenaire

Messages : 35
Date d'inscription : 28/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Nelasar le Lun 3 Juil 2017 - 17:41

On revit le furtif ce matin, à l'heure pour l'entrainement où il ne se ménagea pas.

Une fois cela fait, il attendit patiemment Gal'Karu et fila avec lui vers le Tep...le laboratoire. Les deux alchimistes passèrent aisément tout l'après-midi à travailler conjointement. 
avatar
Nelasar
Mercenaire
Mercenaire

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2016
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Sorath le Mer 5 Juil 2017 - 17:47

Lors des deux derniers mois, la petite mage de l’Académie Maestria était en retrait, invisible. Elle participait peu aux conversations, mangeait en silence, comme si ses pensées étaient les seules qui comptaient pour le moment alors que son sourire s’effaçait petit à petit.
Ses méditations et ses entraînements arcaniques lui prenaient la majorité de son temps lorsqu’elle n’était pas ailleurs. Ailleurs, en effet, il était devenu courant que Sorath parte du campement pour aller soit disant étudier, mais sa localisation réelle n’a jamais été connue, tout ce qui était su c’est qu’elle n’était pas loin et qu’elle arrivait lorsqu’on l’appelait, qu’elle aidait lorsque c’était nécessaire. Néanmoins, sa priorité n’était visiblement pas les missions des mercenaires, mais bien le contrôle d’elle-même.
 
En ce cinquième jour du septième mois de l’an trente-sept, à six heures du matin, peu de temps avant l’entraînement physique quotidien, elle se présenta devant tout le groupe.
Sac à l’épaule, accoutrement peu propice aux exercices, le port de tête plutôt bas et le tabard dans les bras, plié avec soin. Sorath souriait doucement, l’air mélancolique tandis qu’elle déposait sa gemme de communication et son insigne d’académicien sur le tabard. Elle prit la parole avant de faire perdre plus de temps aux Maestria sur le point de s’entraîner.

  • «J’ai quelque chose à vous annoncer, mais avant tout, bonjour tout le monde. Et bien, voilà… Comme vous devez vous en douter par ce que je porte dans les bras, je compte vous quitter. Je compte vous quitter après une longue réflexion qui a été mûrement réfléchit. Je ne pourrais pas assez vous remercier de tout ce que vous avez fait pour moi, pour mon sevrage, je sais que sans vous je n’y serais pas arrivé mais une fois que mes idées ont été éclaircies, je me suis simplement rendu compte que le mercenariat n’est pas fait pour quelqu’un de ma botte. Ma voie n’est pas cette dernière, bien que j’apprécie chacun d’entre vous et que l’Académie Maestria restera à jamais dans ma mémoire. Je m’excuse de tout ceci et vous souhaite à tous de réussir et de survivre à ce front sur lequel je serais à plein temps.»


Et dans ces dernières paroles, Sorath déposa les biens que l’Académie lui avait prêté sur une table, en plus d’une lettre adressée aux non-présents réitérant le même fond que son discour. Le temps de régler des papiers avec Syaméïs - ou pas - elle finit par s’incliner, souriante, et disparaître dans une nuée de poussière d’arcane qui s’envola doucement dans la direction du vent.
avatar
Sorath
Visiteur

Messages : 21
Date d'inscription : 16/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Sonaria le Ven 7 Juil 2017 - 0:39

Après avoir passer la nuit en dehors du camp, la demi-elfe sera rentrer au petit matin une demi-heure avant l'entraînement matinal. Rejoignant les autres Maestiras après avoir engloutis une tasse de café en quatrième vitesse.

   Plus tard dans la journée, après le déjeuner, elle aura enfiler une tenue de ville et sera partis pour Dalaran en prétextant aller faire des recherches et qu'elle reviendrait dans la soirée.
avatar
Sonaria
Visiteur

Messages : 13
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Syaméïs le Ven 7 Juil 2017 - 4:08

Pas de Sya pour l'entrainement.


Elle faisait le homard à l'infirmerie depuis le retour de mission de la veille. Au sens propre.



Elle avait finit par ouvrir a demi ses yeux couleur amande, réussir a parler.... suffisamment pour virer le pauvre Salve-serre commis d'office garde-blessé par Nessa, et tenter de faire la même chose avec elle d'ailleurs, mais sans succès cette fois.


Pas envie de boire, de manger, mais dormir beaucoup. Sans bouger. Surtout sans bouger, pour ne pas réveiller les brûlures.



Et puis dormir encore.


Ignorer le petit déj amené par Nessa.


Dormir toujours.


Et le baume ? surtout pas. Pas toucher.



Puis dormir.




La jeune elfe se faisait cette fois mauvaise patiente. Le regard un peu bloqué, absent, lors de ses brèves phases de réveil.

________________________________________
"Dans les Ombres, la sécurité."
avatar
Syaméïs
Officier
Officier

Messages : 705
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Néssa le Ven 7 Juil 2017 - 17:03

Néssa aura passé la nuit à l’infirmerie, bien installée sur le coussin fourni par Krysalis, essayant de dormir un peu, il faut dire que son sommeil était des plus agité.

Elle se voyait dans une grotte, où des enfants étendus sur des lits tels des pantins inanimés, étaient entourés de plantes à l’allure carnivore. Elle se trouvait dans une cage entourée de flammes, sans moyen d’en sortir. Elle se sentait hurler pour les réveiller, mais aucuns mots ne sortaient, seul des sifflements parvenaient à sortir de ses cordes vocales. Elle voyait les flammes se rapprochaient, puis des éclairs violents éclairant la grotte, elle apercevait à ce moment-là un cercueil dans lequel le corps d’une elfe blonde, brûlé y était étendu. Puis la vision d’un Quel’dorei se transformant en arbre, se flétrir perdant ses feuilles…

C’est en sueur qu’elle se réveilla, allant vers Syaméïs sans la toucher, mais étant juste attentive à sa respiration. Elle n’osa pas sombrer de nouveau dans le sommeil, de peur de refaire ce cauchemar.

Le lendemain, elle chercha à donner l’impression de s’occuper, même si Syaméïs refusa le petit déjeuner qu’elle lui aura préparer, elle restera dans un coin sans parler, n’y même trop s’activer, faisant mine de lire.

Elle pourrait juste donner l’impression de n’être que l’ombre d’elle-même, le regard vide de toute expression.

________________________________________
"Des fois j’ai peut-être l’air de dire n’importe quoi, mais c’est surtout parce que je le dis n’importe comment"
avatar
Néssa
Officier
Officier

Messages : 132
Date d'inscription : 02/02/2016
Localisation : Outre-mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Fin le Mer 12 Juil 2017 - 14:19

Aujourdui,le 12 juillet de l'an 37,Fin comme demander elle sera partie de suramar pour se rendre en Quel'thalas et prendre la route pour ce qu'elle avait a faire,laissant ses affaires sauf ses armures et armes quel aura tout embarquer ayant laisser juste un mot a Sya.
avatar
Fin
Mercenaire
Mercenaire

Messages : 119
Date d'inscription : 04/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Néssa le Jeu 13 Juil 2017 - 16:45

Néssa aura surement demandé à Gal’Karu, de venir faire un petit tour dans l’infirmerie, avec elle. Soit après l’entrainement, soit elle sera allée le chercher au Tepetpili. Elle voulait s’assurer qu’il était en état pour le contrat du soir.

Par la suite, elle sera partie avec Urkia surement dans leur joyeux et tonitruant frittage, ou tout le monde pourra les entendre rire, surtout Néssa.

Elle ne voulait pas trop penser à ce soir, même si elle persistait à vouloir faire des cubes, parce que les cubes c’est bien. Ça s’empile.

________________________________________
"Des fois j’ai peut-être l’air de dire n’importe quoi, mais c’est surtout parce que je le dis n’importe comment"
avatar
Néssa
Officier
Officier

Messages : 132
Date d'inscription : 02/02/2016
Localisation : Outre-mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Krysalis le Jeu 13 Juil 2017 - 18:23

Dès la fin de l'entrainement matinal, Krysalis emprunta un portail vers une destination inconnue et disparut ainsi une bonne partie de la journée. Certains Maestrias eurent sûrement l'occasion de la voir ouvrir le dit-portail, malheureusement pour les curieux, tout ce que celui-ci permettait de voir était une plaine recouverte de neige, l'image étrangement brouillée.

Elle ne revint qu'une fois l'après midi bien entamée, et s'installa dans un recoin tranquille près de la fontaine pour commencer à préparer son matériel du soir visiblement. Si de nouveaux curieux jetèrent des coups d'oeil vers elle, ils purent ainsi se demander si elle avait prévue de partir en guerre tant elle y passa du temps. Au programme, vérification de la malette d'apothicaire qui lui servait pour ses soins, préparant même à l'avance quelques potions dont elle en laissa certaines à l'intérieur, d'autres allant directement dans sa besace. Elle vérifia en outre pas moins de six étranges dagues forgées dans un métal noir, les armes gravées de runes inertes au premier coup d'oeil, et à l'allure assez glauques. Elle prit un certain temps à installer ces armes dans des petits emplacements de fortunes aménagés sur son armure, comprenant les deux cachées sous ses épaulières.

Mais ce qui lui pris le plus de temps dans sa journée à ce qu'il semblerait fut l'inventaire de différents composants magiques qu'elle rangera soigneusement dans sa besace, prenant ensuite tout son temps pour dessiner ou graver des runes sur des parchemins et des lanières, les chargeant d'avance en magie avant de les ranger soigneusement dans sa besace ou sur son armure qui au préalable avait été soigneusement vérifiée, quelques retouches effectuées sur les runes dissimulées parmis les entrelas complexes des broderies.

Soigneuse dans ses préparations, elle effectua un nouvel inventaire de tout ce qu'elle avait préparée après avoir terminé, permettant de distinguer en outre un peu de matériel utilitaire et classique n'ayant rien à voir avec les arcanes, à savoir une bonne longueur de corde, un grappin, plusieurs craies dans différents coloris, une lanterne sourde classique et la flasque d'huile allant avec, une longue vue (Bon, celle-là est peut-être enchantée...), deux torches, des batons fumigènes, et un étrange sifflet...Et ce n'est là que ce qu'elle a bien voulu montrer à ses camarades car tout le monde sait ou se doute que sa besace enchantée contient un bordel infâme...Vous l'avez déja vu jeter quelque chose ?

Une fois tout cela fait, elle rangea tout son bazar organisé et s'éloigna de nouveau, allant se planquer derrière le laboratoire pour méditer tranquillement, assise en position du lotus, son épée posée en travers de ses genoux et servant d'intercalaire pour ses mains reposant au même endroit, les doigts nus à même la lame cristalline de cette arme curieuse.
avatar
Krysalis
Mercenaire
Mercenaire

Messages : 37
Date d'inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Syaméïs le Jeu 13 Juil 2017 - 18:49

Syaméïs avait passé une partie de l’après-midi à papoter tactiques et stratégies avec qui de droit, faire les recommandations d'usage, donner les consignes...


Gestion de son propre matériel par la suite, son cuir, pas l'idéal mais l'autre était parti en lambeau calciné, ses couteaux de lancer, fumigène, filin acier, dagues, même la petite sarbacane offerte par Nel avec le tranquillisant, sa longue vue pliable, sa trousse de secours, un peu de suie, des rossignols... Venait ensuite son arc, et des flèches piquées au cousin. Parce qu'un cousin ça sert à lui piquer ses flèches (à moins qu'il ne s'agisse d'un arrangement secret visant d'une part à financer ou fabriquer un stock commun, mais ceci est une autre histoire. chht.)


Elle sera partie ensuite faire une chose extraordinaire : méditer.

Et cela sans même ouvrir un livre de compte, sans calculer vos primes d'activités, non. Rien.

Juste respirer.
Sans bouger.

Sérieusement ?
Oui, oui, sans bouger, sans se contorsionner. Rien. Assise, en tailleur, les yeux fermés.
Respirer.

________________________________________
"Dans les Ombres, la sécurité."
avatar
Syaméïs
Officier
Officier

Messages : 705
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Nelasar le Jeu 13 Juil 2017 - 19:19

Nelasar était revenu à l'aube pour l'entrainement. Une fois celui-ci effectué il s'est lui aussi mit à l'écart, vérifiant le contenu de son sac et de ses sacoches.

Grappin, filin métallique, corde normale, ses deux paires de dagues -la version enchantée et celle utilisée avec ses poisons- sarbacane avec les fléchettes, arbalète, étui avec une quinzaine de carreaux, les couteaux de lancer aux épaulières, trois fumigènes, trois fioles d'acide, ses crochets, son pistolet, divers poisons ainsi que la suie.

Quand chaque chose fut soigneusement rangé à sa place -et après encore au moins trois vérifications de l'ensemble du matériel et son état- le furtif scruta attentivement les renforts métalliques qu'il avait installé  sur ses gants, il y mettrait de la suie avant de partir. Lorsqu'il fut enfin satisfait de son inspection il alla à la recherche de son beau-frère afin de faire traduire les fioles étiquetées en nazga.


Après cela on a put l'apercevoir dans un coin, à fumer tranquillement en lisant.
avatar
Nelasar
Mercenaire
Mercenaire

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2016
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Néssa le Jeu 13 Juil 2017 - 19:29

En début d’après-midi, après c’être fin défoulée avec Urkia. On aura pu voir Néssa sortir un pavois avec plein de piques, une armure que certain reconnaitront, une hache, se mettant tranquillement à huiler, briquer, astiquer tout son vieux matériel.

Un fois fini, elle inspectera chaque trousse de premier soin, complétant au besoin. Elle complétera la sienne. Puis ira faire un point avec Krysalis. Elle ira par la suite équiper sa ceinture, une dague par-ci, un couteau à dépecer par là … (ne cherchez pas pour le couteau à dépecer, elle veut faire des Cubes).

Une fois tout fini, elle se mettra en position du lotus attendant l’heure de se préparer et de partir, faire du découpage.

________________________________________
"Des fois j’ai peut-être l’air de dire n’importe quoi, mais c’est surtout parce que je le dis n’importe comment"
avatar
Néssa
Officier
Officier

Messages : 132
Date d'inscription : 02/02/2016
Localisation : Outre-mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Glawurt le Jeu 13 Juil 2017 - 20:06

Face à l'atmosphère tendue et silencieuse au campement en raison de la préparation générale, le troll sera parti se réfugier dans son laboratoire, apportant les dernières modifications à certains poisons et en préparant d'autres à longévité courte en dernière minute.

En revanche la panoplie d'armes de Chapeau fait pâle figure à côté de la guirlande de fioles que le troll a autour de la taille. Son attirail se résumera à ses deux haches, à une dizaine de couteaux de lancer et une arme de pugilat en bronze, adaptée aux mains du troll.

Une fois qu'il aura jugé que ses préparations soient terminés, le troll déposera ses protections de corps, le grappin généreusement prêté par Nelasar et sa ceinture à fioles sur son sac de couchage et partira dans un coin isolé pour méditer à sa manière. Pas de position du lotus pour Gal'karu, en fait, il se mettra à jongler avec ses haches, rien d’impressionnant là, surtout avec seulement une paire d'armes mais la hauteur à laquelle le troll les envoie indique un entraînement régulier bien que discret. Jusqu'à maintenant.
avatar
Glawurt
Académicien
Académicien

Messages : 60
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Sonaria le Jeu 13 Juil 2017 - 21:17

La demi-elfe sera rester, elle, plutôt sereine d'apparence. Elle se sera efforcé de papoter avec les autres et après l'entraînement sera aller dans sa chambre pour préparer son matériel habituel.
 
   Ainsi elle passera le reste de l'après-midi avant leur départ à méditer, assise devant son libram ouvert , sur le tapis bleu azur qu'elle avait ramener. Un petit brasero de la taille d'un petit gnome diffusant une odeur descends, alors que sur ça table était disposer negligeament un tas d'objets. Des balles déposé de manière eparsent, un pistolet récemment astiquer, ainsi qu'un enscensoir de la taille d'une lanterne au style anguleux ainsi qu'une petite boîte à enscen plate.

   Un peu de jazz passerai dans le camp avant le départ.
avatar
Sonaria
Visiteur

Messages : 13
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Adryelle Main-tranchée le Ven 14 Juil 2017 - 10:11

En approchant Mulgore au retour de la mission, Adryelle commencera à sentir le poids de ses blessures traitées trop rapidement et se sera effondrée. Pendant la nuit qui suit, elle restera clouée au lit, fiévreuse, pour probablement se remettre dans le cours de la journée.
avatar
Adryelle Main-tranchée
Visiteur

Messages : 7
Date d'inscription : 03/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Nelasar le Ven 14 Juil 2017 - 10:36

La mission avait été éprouvante pour les nerfs, Nelasar était plus que soulagé lorsqu'il traversa le portail menant vers Mulgore avec quatre enfants sous les bras, il en avait rapidement confié une partie aux filles, ne gardant qu'un demi-elfe avec lui.

Il l'avait soigné et toiletté, et inspecté l'état des autres enfants. Après avoir brièvement parlé avec quelques collègues il s'en était allé à Lune d'argent afin de "réquisitionner" des vêtements à sa demi-soeur.
Il était revenu une heure après en Mulgore, les bras chargés de vêtements à la coupe et au style typiquement elfique mais aux couleurs et aux tailles variées, allant plus ou moins à chaque enfant, fille ou garçon.

Suite à cela il s'était proposé pour aider aux soins des derniers enfants si nécessaire, surtout pour ceux ayant peur des femmes.
Et veilla le restant de la nuit près du jeune Inezen -après avoir enfilé une tenue plus décontractée et s'être lavé lui-même- tâchant de le rassurer et lui expliquer qu'il était en sécurité si besoin, étonnamment "doux" pour un type normalement pas à l'aise avec les mioches. 



Il s'est également assuré de la bonne santé de ses collègues bien sûr, et si Gal'karu n'avait toujours pas fait soigner sa blessure à son retour de la ville il aura eu droit à un " On était dans un endroit crade, soigne moi ça tout de suite". Moins doux qu'avec les gamins pour le coup...mais à peine moins.


Dernière édition par Nelasar le Ven 14 Juil 2017 - 13:08, édité 1 fois
avatar
Nelasar
Mercenaire
Mercenaire

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2016
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Naestrae le Ven 14 Juil 2017 - 10:51

Naestrae avait passé une longue nuit de veille, comme elle en avait parfois l'habitude.Nessa avait perdu beaucoup de sang, et considérablement affaiblie, elle avait surtout du insister pour qu'elle ne l'aide pas, et se repose.Heureusement Kryalis était encore en bonne forme pour les soins conventionnels.


Le petit groupe avait appris à s'organiser ou elles étaient assez professionnelles pour le faire rapidement pour que quand l'une travaillait, l'autre préparait le terrain, retirait l'armure quand c'était nécessaire, désinfectait, et laissait les consignes adaptées à l'autre et ce dans les deux sens.



Les bonnes volontés furent bien sûr les bienvenues, surtout pour les enfants, qui sans être gravement blessés demandaient du travail après une soirée fatigante.Une soirée dont elle avait douté de l'issue par moments et qui aurait pu bien mal finir, mais avait vite chassé ses considérations pour se consacrer à sa tâche.



Elle  leur abandonna les enfants après un coup d'oeil sur leur état général pour se consacrer essentiellement à ses collègues.



Il était utopique qu'un d'entre eux à part vraiment le vouloir, ai échappé à sa vigilance en dissimulant ses blessures, fussent elles mineures.
Mais si elle avait noté ces personnes et s'occuperaient d'elles de toutes façons, elle le le fit dans les derniers, privilégiant ceux qu'elle n'avait pu traiter sur place et qu'elle savait plus ou moins gravement blessés comme Anyel, ou Adryelle, Chapeau, Sona qu'elle n'avait pas terminée.


Elle regagna ce hamac qu'elle connaissait bien alors que l'aube était déjà solidement installée.

________________________________________
Une bougie ne perds pas de son éclat en transmettant sa lumière à une autre bougie.
avatar
Naestrae
Instructeur
Instructeur

Messages : 70
Date d'inscription : 09/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Linrielle Aubéclat le Ven 14 Juil 2017 - 13:42

La fin de mission d'Urkia fut rude. Grâve blessure à l'abdomen touchant foie et intestins, elle fut pris en charge sur le terrain par Naestrae. Sans son intervention, c'est un cadavre qu'il aurait fallu ramener.
Elle a pu finir la mission sur ses jambes. Merci à la surdose d'apport en énergie via utilisation de la Lumière. Elle n'aura pas agit plus qu'il ne le fallait, suivant malgré tout les conseils de la doc' en chef: pas à l'avant, rester en retrait.


Elle fit partie des premiers à atterrir à Mulgore. L'adrénaline de l'assaut passant, les efforts physiques plus qu'important produits par elle et ses trois compagnons de soulevé de herse, sa blessure soignée très rapidement finirent par avoir raison de l'orque. Les douleurs à l'abdomen revinrent progressivement, l'immobilisant dans son hamac. Le gros contre-coup d'une intervention rapide mais vitale arrivait. Plus moyen de bouger. Ses réserves d'énergie avait trop été diminuée par sa blessure.


Elle passa une nuit sans grand repos, à moins qu'on lui administre des anti-douleurs et des somnifères. Dans le cas contraire, elle aura gémis toute la nuit, parlant toute seule par moment, déclamant des propos pas toujours cohérents, un mélange de neige, lancé, roche, fourrure, nain, Spark. Les thèmes s'entremêlaient. 


Le lendemain, pas de grande évolution. Un journée rude en perspective. Sans entrainement évidemment. 
avatar
Linrielle Aubéclat
Maestria
Maestria

Messages : 49
Date d'inscription : 02/02/2016
Age : 27
Localisation : Les montagnes Gandalf!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Sonaria le Ven 14 Juil 2017 - 15:00

Une fois rentrée à Mulgore, la demi-elfe faisait peine à voir. Brûlée en grande partie sur le torse, une armure calcinée et une belle marque laissée par le feu lui rongeait la gorge pour remonter jusqu'à l'angle de sa mâchoire.

   L'adrénaline passait, et les questions sur ce qui c'étais passer ce soir occupait son esprit pour éviter de trop penser à ses blessures qui lui lui tiraillaient encore la peau malgré les soins donner par Nae. Ne pas tomber, ne pas s'écrouler, elle savait qu'elle pouvais encore tenir et que l'heure du repos viendrait, mais avant tout, les enfants. 

   Ainsi une fois rentrée elle se sera occuper des deux petits humains, les nettoyant et s'assurant de les calmer, essayant aussi sur les autres, avec un sucés mitiger au vu de la panique tout à fais logique de certains enfants. Elle tenait l'un des petits contre elle, un des plus calme et qui n'avaient plus besoin de soins le berçant en faisant d'aller d'avant en arrière.

   Lourd...elle s'entait ces paupières devenir lourde, ses blessures devenir lancinante...elle se laissa allez dans un des hamac, ses forces la laissant tomber dans un sommeil de plomb sans rêve et fiévreux.
avatar
Sonaria
Visiteur

Messages : 13
Date d'inscription : 13/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Anyel le Grand le Ven 14 Juil 2017 - 15:38

Anyel était revenu de son arbre pour aider Naestrae après avoir montré assez de patience pour sa jambe. Le travail ne devait pas manquer et il s'y sera consacré avec un visage fermé qui le vieillissait profondément, chassant le reste d'enfance encore présent sur ses traits.

A l'aube, il avait aidé Naestrae à s'installer dans son hamac et avait réquisitionné une bouteille de rhum qu'il avait vidé de moitié en étant assis à côté de la couche de la rousse, arborant le regard et la mine d'un individu resté mille kilomètres plus loin.

Il ne s'approchait pas des enfants, mais surveillait tout ce petit monde, insistant pour que certains collègues aillent se reposer, certifiant qu'il montait la garde. Son arc en travers de ses jambes, une flèche en place, il était vigilant tout en profitant de cette longue veille pour se repasser en tête tout ce qu'il avait vu.
avatar
Anyel le Grand
Mercenaire
Mercenaire

Messages : 1
Date d'inscription : 08/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Néssa le Ven 14 Juil 2017 - 16:22

Suite à sa crise nocturne, elle sera restée dans son lit. Elle s’en voulait d’avoir été stupidement blessée.  Elle s’en voulait de n’avoir pas pu aider. Le regarde courroucé que lui avait jeté Gal’karu, au retour du contrat, n’avait surement pas arrangé son état mental de l’instant.  

Elle était râleuse, bougonne, elle avait ce caractère si bien connu quand elle n’avait pas réussi à faire ce qu’elle avait à faire. La vive douleur qu’elle avait ressentie aux soins d’Adryelle, lui revenait sans cesse.  

Elle avait arrêtée de parler, de sourire perdue dans ses pensées. Elle avait quand même pris le temps de s’excuser auprès de Syaméïs, n’étant pas expansive, surement penaude de ce qu’elle avait fait.  

Elle l’aura prévenu que Dalkor passerait la chercher dans la journée, et qu’elle passerait surement beaucoup de temps avec lui et sa mère à Dalaran. Mais qu’elle ou Dalkor lui donnerait des nouvelles. Elle avait vraiment besoin de se recentrer sur elle et sur la suite qu'elle voulait donner à sa vie. Une vrai remise en question pour la jeune elfe.

Les Maestria auront pu voir Aerandir Astrelune, et non Dalkor, même si ces dernier se ressemblaient beaucoup, venir récupérer la blonde. c'est d'un simple signe de la main qu'elle prendra le portail avec lui.

________________________________________
"Des fois j’ai peut-être l’air de dire n’importe quoi, mais c’est surtout parce que je le dis n’importe comment"
avatar
Néssa
Officier
Officier

Messages : 132
Date d'inscription : 02/02/2016
Localisation : Outre-mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Krysalis le Ven 14 Juil 2017 - 19:32

Certains l'avaient peut-être déja remarqués, mais Krysalis ne semblait pas apprécier la compagnie des enfants en bas-age, pire encore, elle les fuyait, rentrant à peine dans l'auberge tant qu'ils se reposent dans les hamacs. Lorsqu'elle se rend sur le balcon, elle ne fait que passer en coup de vent, et sans regarder vers eux. Et pourtant au petit matin, certains purent constater un bien étrange phénomène.

Il semblerait que quelqu'un soit passé par là durant la nuit en profitant du sommeil ou qui sait, en étant invisible, pour racommoder et laver les peluches des enfants qui avaient réussis à en conserver une, mais surtout en déposer une neuve en apparence à coté. Des modèles assez différents, tandis que les elfes auront tendance à faire l'acquisition d'un lynx ou d'un faucon-dragon tout doux, les humains eux hériteront d'adorables petits murlocs joufflus, de chiots.

Les plus attentifs noteront peut-être que les enfants les plus blessés ou affectés en apparence ont eux hérités d'une peluche en fome de licorne, ces peluches là dégageant une odeur douce et différente du textile, quelque chose rappelant les mélanges d'herbes que l'on utilise pour calmer le sommeil.
Les plus paranoïaques sentiront peut-être un certain malaise avec autant de peluches dans la même pièce, d'autant qu'on ne peut pas s'empêcher d'avoir l'impression que celles-ci veillent sur les enfants des billes colorées qui leur servent d'yeux. Et pourtant, aucun mouvement n'est capté de leur coté.
Si quelqu'un vient inspecter les dites peluches d'un point de vue magique, cette personne sentira qu'en outre d'enchantements assez classique de conservation, les enfants ayant des dons arcaniques visiblement instables ont hérités d'un doudou qui possède des propriétés de régulation...Sûrement quelqu'un a-t-il envie d'éviter que l'auberge n'explose ou brule par accident.

Si il semble évident que Krysalis est à l'origine de tout ça, les peluches rappelant clairement son style, personne ne l'aura croisé suffisament longtemps près des enfants pour qu'elle ait eu le temps de préparer un travail aussi personnalisé pour chacun. Probablement qu'elles viennent toutes de sa réserve personelle, et qu'elles ont été choisies avec un soin presque prophétique.
avatar
Krysalis
Mercenaire
Mercenaire

Messages : 37
Date d'inscription : 09/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Glawurt le Sam 15 Juil 2017 - 1:36

Après une mission aussi tendue, la dernière chose auquel on veut avoir affaire c'est probablement un malentendu avec un officier.

Le séjour à Mulgore ne réussit pas au troll, qui passe le plus clair de son temps à fixer le lac, morose. Il suivra cependant l'exemple des autres et ne rechignera pas à accomplir des tâches basiques voire ingrates pour faciliter le quotidien des enfants durant ces quelques jours. Cependant, face au zèle de beaucoup de maestrias, qui s'efforcent d'apporter une compagnie aux jeunes, Gal'karu se contentera d'ignorer la plupart des enfants, rappelant tout au plus à l'ordre les moins calmes d'entre eux dans un thalassien ou commun appris à la va-vite.

Les exceptions à cela seront tout les enfants qui ne montreront pas de méfiance directe envers lui, en particulier Azania. Amusé, peut-être touché par son nouveau surnom -à moins que quelqu'un ne décide spontanément de lui en expliquer la signification- il partira pendant une après-midi en quête de plantes pour tenter de calmer les quinte de toux répétés de l'enfant.
avatar
Glawurt
Académicien
Académicien

Messages : 60
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Nelasar le Sam 15 Juil 2017 - 9:57

Une fois encore le furtif avait décidé de veiller sur les enfants durant la nuit, suite au départ de l'une des soigneuses et étant donné que Krysalis n'approchait que très peu des enfants, il s'était à nouveau proposé si il y'avait besoin de soigner les petits -excepté Wally, l'enfant ne supportant pas la proximité masculine- sortant quelques pots de son sac, baumes, désinfectants, pansements propres, anti-douleurs, calmants etc...tout en gardant Inezen à l'oeil histoire qu'il ne se fasse pas la malle une énième fois et qu'il s'occupe de le calmer -en lui expliquant en douceur qu'il était en sécurité ici et que personne ne lui ferait de mal ou on aurait à faire à lui- c'est d'ailleurs à côté du hamac du demi-elfe que le blond avait établit son "coin repos". On le verra régulièrement adossé contre le mur à veiller en silence, ou assit par terre la tête sur les genoux, ne dormant que d'un oeil. Comme toujours.



Les vêtements fournis par Ilanaria la veille avaient été distribués aux petits le matin même. Des tuniques, des chemises et des pantalons pour les garçons, des robes toutes simples avec quelques imprimés représentant des chatons, des papillons ou encore des fleurs tout justes écloses sur le bas du jupon. Le tout dans des tons chaud. Les vêtements sont clairement conçus pour laisser une grande liberté de mouvement aux enfants, et assez solides pour qu'ils ne se trouent pas dès la première chute. (Il y'a d'ailleurs approximativement deux tenues par enfant).
C'est au matin du second jour que Nelasar reviendra de la ville avec une caisse remplit de chaussures, simples, en bon cuir, confortables. Il y'en avait de trop, le furtif a précisé que celles qui n'allaient pas retourneraient en ville. Une paire fut donc attribuée à chaque enfant une fois la vérification des tailles faites.
avatar
Nelasar
Mercenaire
Mercenaire

Messages : 51
Date d'inscription : 17/08/2016
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Syaméïs le Sam 15 Juil 2017 - 17:07

Sya ne s'arrêtait pas en terme de logistique.
Gérer les achats pour les repas des maestrias et des marmots, acheter quelques jouets simples aux taurens du coin, gérer les réparations des équipements de tout maestrias qui en avait besoin, vérifier que les soins se passaient pour le mieux pour chacun, et noter les égarements de ceux les plus touchés.


Mettre à jour les comptes de l'académie, puis les siens, vérifier ceux de ses investissements, boutiques et cie, prendre nouvelles des différents taux en cours pour tous les investissements... des siens à ceux des maestrias qui lui ont confiés leurs finances...


Puis tacher d'envoyer un mot à Francis, lui demandant de bien vouloir faire transmettre à Wayniel qu'elle voulait le voir, au plus vite.



Sans oublier de se tartiner de baume pour ses brûlures, de recommencer a s'entrainer, en passant notamment par la case "exercice de la corde" qui semblait plus être un jeu pour elle qu'un exercice.
Chacun s'amuse comme il peut.


Elle aura pris en compte l'absence de Nessa. Aura distribué le rapport à faire pour l'assaut du bastion. Servi des verres et des boissons régulièrement. D'ailleurs s'en est même étrange, qu'elle passe autant de temps, lors des conversation sur le balcon ou devant l'auberge à chercher des boissons.



Bref elle n'arrêtait pas beaucoup. Même quand elle est assise, posée, allongée, il est difficile de croire qu'elle ne fait rien tant son regard est porté intensément sur un point ou un autre.



Ressources & Logistiques, Sya à votre service.

________________________________________
"Dans les Ombres, la sécurité."
avatar
Syaméïs
Officier
Officier

Messages : 705
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur les îles Brisées, pendant ce temps...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum