Les Lag-stravagantes aventures de l'ami Chapeau - Interlude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Lag-stravagantes aventures de l'ami Chapeau - Interlude

Message par Glawurt le Sam 4 Fév 2017 - 19:06

Nous sommes sur les hauteurs, entre les monts du nord-ouest de Suramar. Trois silhouettes percent le quiet voile nocturne. Ils avancent d'un pas léger sur un chemin qu'illumine généreusement l'astre lunaire, comme si chacun d'entre eux voulait préserver le calme presque solennel des ruines. Mais malgré leur discrétion, il ne s'agit pas là de trois espions mais bien de trois randonneurs qui ont jugé bon de profiter de la nuit pour explorer les coins inexplorés qui surplombent Suramar. Deux elfes de sang ouvrent le chemin pour le troll resté à la traine, lorsque soudain ce dernier brise l'atmosphère Rp en envoyant un message dans le /Maestria.


"Woah, y'a eu du sur-place pendant un instant" envoyai-je dans le /Maestria.

Car oui, il venait d'y avoir un instant de sur-place. Un petit instant durant lequel mes deux compagnons de route continuèrent leur animation de marche mais sans pour autant avancer.

Bon, il était trois heure du mat', ça ne devait être qu'un petit souci passager ! Pas besoin de s'inquiéter, d'ailleurs j'aurai même pas du envoyer ce message. Il était pas drôle, je risque d'inquiéter tout le monde pour rien et en plus j'ai encore loupé une occasion de la fermer.

"T'es sûr que t'as pas juste marché contre une racine ?" Me répondit-on.

On m'avait mal compris, je formulai une réponse dans ma tête en espérant qu'elle puisse clore ce sujet qu'on en revienne au Rp, que diable !


(ci-contre ; Moi, serein à l'idée qu'on va en revenir au Rp, que diable !)

Il fallait clore ce sujet parce que je savais en mon for intérieur qu'un crash de connexion n'annonce jamais son arrivé avec des pics de lag ! Je comptais finir cette histoire dans les règles du roleplay, quitte à avoir de la latence et j'avais justement décliné l'offre de mes camarades qui me proposaient, un peu plus tôt de clore la soirée avec une ellipse. Le destin a beau aimer l'ironie, il n'allait quand même pas s'acharner sur moi, n'est-ce pas ?




Ahahah..




Quel naïf je fais.




"Nan mais c'est vous que j'ai vu faire du sur-pl-..."

Je n'eus pas le temps d'envisager appuyer sur la touche entrée que..






Krysa, Adrÿ, vous savez ce qu'il s'est passé ce soir-là, maintenant. Désolé de pas avoir pu revenir, cet interlude vous est dédié.
avatar
Glawurt
Académicien
Académicien

Messages : 79
Date d'inscription : 05/12/2016
Age : 20

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum